top of page

MEMOIRES DU TRANSGÉNÉRATIONNEL
Thérapie Transgénérationnelle ET Harmonisation des Lieux

Comment chacun va incarner différemment une même mémoire familiale

Transmission consciente et inconsciente - De quoi s'agit-il ?

 

"Nous héritons tous et toutes d’un “sac de nœuds” composé d’histoires, de drames, de deuils non résolus. Nos grands-parents ou nos parents ont parfois essayé, “pour notre bien”, de nous protéger quand nous étions enfants en ne nous disant rien de ces traumatismes. 

 

La psycho généalogie est l’exploration des liens transgénérationnels dans la famille d’une personne. "Elle met en évidence une forme de loyauté invisible qui nous pousse à répéter consciemment ou inconsciemment des situations ou évènements agréables ou douloureux du passé de nos aïeux. Elle s'appuie sur la psychanalyse étendue aux liens transgénérationnels et sur la technique du géno sociogramme, représentation graphique de l’arbre généalogique qui permet d’identifier l’origine des dysfonctionnements de la personne liés au système familial. On y note toutes les répétitions concernant les prénoms, les métiers, les maladies, les dates de naissance similaires, les liens et faits de vie importants.  Anne Ancelin Schützenberger  écrit dans le livre "J'ai mal à mes ancêtres" : "Répéter les mêmes faits, les dates ou les âges qui ont fait le "roman familial" de notre lignée est une manière pour nous d'être fidèles à nos parents, grands-parents et ancêtres, et donc à leurs faits, gestes et tragédies, une façon de poursuivre la tradition familiale et de vivre en conformité avec elle. C'est cette loyauté qui pousse un enfant à rater l'examen que son père n'a jamais réussi à passer, dans le désir inconscient de ne pas s'élever au-dessus de lui. Ou à rester luthier de père en fils, notaire, boulanger, ou médecin. Ou, pour les femmes d'une même lignée, à se marier à dix-huit ans pour donner naissance à trois enfants, et si possible à des filles... ou à des fils seulement."

 

La psychogénéalogie a été créée dans les années 1970 par Anne Ancelin–Schützenberger (1919-2018) à partir des travaux de Jung, Moreno, Dolto, Rogers et quelques autres.

Anne Ancelin–Schützenberger dit avoir commencé à s'intéresser au transgénérationnel grâce à une remarque de Françoise Dolto : "Dans une maison, disait-elle, les chiens et les enfants savent tout, surtout ce qui n'est pas dit."

Pourquoi avoir le droit de réussir quand d'autres sont restés dans l'ombre, la pauvreté ? et oui ça va jusque là, le comprendre c'est accepter de parler a son arbre, ses aieux, ses vivants si ils sont ouverts et de commencer à écrire sa propre vie. A vous de composer en laissant les "cadeaux" de côté  

                                           HARMONISATION DES LIEUX D'HABITATION

Votre lieu de vie, dans lequel vous êtes censé vous ressourcer, est la base d’un bon équilibre et d’une vie harmonieuse. 

Le bien-être d’une personne passe par les énergies de son lieu de vie. Si votre maison a une vibration basse, vous ne pourrez vous ressourcer, « recharger les batteries », et vous risquez d’attirer à vous des ennuis de la même vibration que votre habitat (problèmes de santé, disputes récurrentes, émotions négatives, problèmes matériels récurrents, etc.). Au contraire, un espace vibrant énergétiquement vous assure un épanouissement serein et sécurisé. Vous pourrez vous ouvrir sereinement au monde des énergies, méditer en toute sérénité et vous ressourcer dans des vibrations de paix et d’amour.

Souvent les défunts ne quittent pas les lieux de vie, car besoin d'être entendu.. 

 

                                      ALORS SVP APPELEZ UN PASSEUR D'AME - JE RESTE A VOTRE ET LEUR DISPOSITION

 

Savoir écouter pour libérer les uns et les autres.

Choisir de guérir nos blessures du passé c'est éviter à nos enfants et aux générations suivantes d'avoir à les porter.

bottom of page